PIERRE DEBERDT

ROMANS ET NOUVELLES

Son père, universitaire, professeur d’anglais, fin lettré, a communiqué très tôt à Pierre DEBERDT l’amour des langues, française, anglaise, argotique, ch’timi , amour du mot que l’on comprend et que l’on adopte parce qu’on en connaît les variations étymologiques. De là vient sans doute son intérêt pour les écrivains et le désir farouche de transformer son imaginaire en roman.