Qu'est-ce que le Prix Charette ?

Le Prix Charette récompense un auteur et une œuvre, dont le style, la narration, les idées et le thème sont animés par un esprit de liberté et d’indépendance qui caractérise le tempérament vendéen.

Le Lauréat de l'édition 2021

Je vous aiderai à vivre.jpg
"Je vous aiderai à vivre, vous m'aiderez à mourir"
Nathalie SAINT-CRICQ

2 mai 1923. Comme chaque jour, Clemenceau s’installe à sa table de travail. Malgré ses 82 ans, il n’a rien perdu de sa flamboyance ni de son orgueil. À l’aube du XXe siècle, alors que la République l’a remercié, le « Père la Victoire » ignore ce matin-là qu’il se prépare à vivre ses années les plus passionnées. Marguerite Baldensperger, éditrice de quarante ans sa cadette, s’apprête à passer sa porte pour lui proposer d’écrire un livre. Dès lors, leurs destins seront liés.

Pourtant, tout les oppose. Elle aussi réservée et discrète que le « Tigre » est colérique et tempétueux. Mais dès leur rencontre, un pacte les unit : « Je vous aiderai à vivre , vous m’aiderez à mourir. » Marguerite surmontera ainsi le grand chagrin de sa vie et reprendra goût à l’existence. Clemenceau puisera dans sa présence une vigueur nouvelle pour le combat politique et retrouvera la fougue de ses anciennes batailles. Malgré les années qui les séparent, ils vont s’aimer, chacun à leur façon. 

Par sa plume enlevée, réjouissante et ironique, Nathalie Saint-Cricq fait revivre la grande figure de Georges Clemenceau, son terrible caractère, ses mots d’esprit dévastateurs, et, avant tout, son cœur ardent.

La sélection 2021

Vendée 93.jpg

Le mystère Richelieu

Philippe LE GUILLOU

Vendée Quatrevingt-Treize

Tanneguy LEHIDEUX

LAURÉATE 2019
Ces autres lieux qui ont fait la France.

Ces autres lieux qui ont fait la France

François-Guillaume LORRAIN

Doucement renaît le jour

Delphine GIRAUD

Je vous aiderai à vivre, vous m'aiderez à mourir

Nathalie SAINT-CRICQ

Le mot du Président du Prix Charette : Yves VIOLLIER

Vive le Refuge du livre !

Le salon du livre vendéen, dans la forêt de Grasla, devait avoir lieu, ainsi qu'à l'habitude, le troisième week-end de juillet. Le coronavirus l'a menacé. Il a semblé à toute l'équipe des animateurs et des bénévoles du Refuge de Grasla, théâtre de l'un des grands épisodes de résistance vendéenne à la terreur révolutionnaire, qu'il n'était pas possible de priver la Vendée de sa fête du livre. Elle aura lieu sous les arbres de la forêt. Et, peut-être, sera-t-elle plus éclatante que jamais.

 

Tout y concourt ; la date, les samedi et dimanche 29 et 30 août, à la veille de la rentrée scolaire ; c'est la dixième édition, et les amis de Grasla ont mis les petits plats dans les grands ; enfin auteurs et lecteurs ont été tellement privés de rencontres...

 

Pour ce dixième anniversaire, les chefs de file des délégations d'auteurs et d'éditeurs des régions de France invitées lors des précédentes manifestations seront là. Ils ont répondu à l'invitation avec enthousiasme. Elise Fischer représentera l'Alsace-Lorraine, Alain Vircondelet l'Aquitaine, Gilbert Bordes et Jean-Guy Soumy l'Ecole de Brive, Jean-Joseph Julaud la collection « Pour les nuls », Armel Job la Belgique d'expression française, Daniel Cario la Bretagne. Avec eux, autour d'eux, dans les allées de la forêt, la centaine d'écrivains vendéens qui ont publié de nouveaux ouvrages, dans tous les genres, pendant ces deux dernières années.

Le Prix Charette sera remis à l'issue de l'inauguration, le samedi matin, à un auteur donc l'oeuvre exalte le panache et l'esprit de liberté du tempérament vendéen. Jean-Joseph Julaud donnera, l'après-midi, sa désormais traditionnelle et exceptionnelle dictée aux saveurs et aux pièges d'un grand maître de la langue française. Les animations, les conférences, seront nombreuses. Et il y aura surtout cette chance de rencontre chaleureuse, tête à tête, cœur à cœur, (avec la distanciation, au grand air!), entre auteurs et lecteurs, en balade sous les arbres, comme Grasla en a le secret.

 

Oui, vive le Refuge du livre de Grasla ! Vive son panache et son esprit de liberté ! Vive le dixième anniversaire ! Cette année encore Grasla fête le livre. Nous en avions, plus que jamais, besoin.

Les Lauréats depuis 2007

2007 : Pierre BORDAGE pour "L’enjomineur"

2008 : Serge FAUCHEREAU pour "Les petits âges"

2009 : Pierre PEAN pour "Une blessure française"

2010 : Roger ALBERT & Gilles BELY pour "Fiers d’être paysans, la Jac en Vendée"

2011 : Guillemette de SAIRIGNE pour "La Circassienne"

2012 : Christiane ASTOUL pour "Louis Chaigne: un humanisme de Vendée"

2013 : Yves VIOLLIER pour "Même les pierres ont résisté"

2014 : Claude MERCIER pour "Clemenceau ... tout simplement"

2015 : Fanny LESAINT pour "Victorine, une enfance à Versailles"

2016 : Franz-Olivier GIESBERT pour "L'arracheuse de dents"

2017 : Michel CHAMARD pour "Les Guerres de Vendée pour les Nuls"

2018 : Hervé JOURDAIN pour "Femme sur écoute"

2019 : Marie-France DESMARAY pour "Les Amants de la rivière rouge"

2020 : Michel PERRAUDEAU pour "La Geste poitevine"

2021 : Nathalie SAINT-CRICQ pour "Je vous aiderai à vivre, vous m'aiderez à mourir"

00.2.JPG
IMG_3402.JPG
00.1.JPG

LE PRIX Charette